Inscription
Congressiste

Le mot du président

« Alors que Paris vous rend parisien et Londres londonien, Bruxelles ne vous rendra pas bruxellois, elle vous permettra d’être vous-même »
Eric-Emmanuel Schmitt
 
L’Union européenne est, directement ou indirectement, à l’origine de la très grande majorité des réformes qui ont concerné la profession comptable libérale française, ces quinze dernières années. Quoi de plus logique, finalement, pour une profession économique de services, appelée à évoluer un jour dans un marché unique de plus de 20 millions d’entreprises et d’un demi-milliard d’habitants ?
 
Dans un tel marché concurrentiel, l’enjeu pour l’expertise comptable « à la française » n’est autre que sa capacité à accompagner les organisations et les individus dans leur globalité et à leur dispenser un conseil de qualité (notamment en matière fiscale), tout en valorisant les éléments de son modèle professionnel qui constituent autant d’atouts pour ses clients, pour l’économie et pour elle-même.
Agissons donc au niveau européen ! Voilà pourquoi le Conseil supérieur de l’Ordre a décidé à l’unanimité d’organiser son congrès 2016, en dehors des frontières nationales pour la première fois de son histoire, au cœur même de l’Union européenne, au moment même où la fiscalité est au sommet de l’agenda politique européen, ainsi que la réglementation de la profession. 
 
Expert-comptable, Expert-fiscal ! Le thème de ce congrès portera effectivement sur la fiscalité et sa connexion avec la comptabilité, car il s’agit d’un thème porteur pour les cabinets. Ce congrès doit permettre de positionner la profession comptable, et particulièrement la profession française, comme un acteur fiscal de référence au niveau européen, susceptible de répondre positivement à un certain nombre de préoccupations exprimées par les pouvoirs publics européens. Nous porterons également auprès des institutions européennes un certain nombre de propositions de réforme en matière de fiscalité souhaitées par les experts-comptables français.
 
Ce 71e Congrès de l’Ordre, à Brussels Expo, du 28 au 30 septembre 2016, réunit tous les ingrédients d’un très grand congrès qui nous permettra d’être nous-mêmes, au cœur de l’Europe, dans l’intérêt de chacun.
 
Philippe Arraou, président du Conseil supérieur de l'Ordre des experts-comptables 

Commissaires généraux

Christophe Priem et Jean-Pierre Roger

Chères Consœurs , Chers Confrères,
C’est avec fierté et plaisir que nous vous accueillerons à Bruxelles, les 28, 29 et 30 septembre prochain pour un congrès exceptionnel !
Congrès exceptionnel : en 2016, pour la première fois, le congrès national se déroulera en dehors de la France à Bruxelles.
Ville incontournable et prestigieuse : facile d’accès, Bruxelles est le siège des principales institutions européennes. Berceau de l’Art Nouveau et de l’Art Déco, Bruxelles est aussi une ville où vivre l’art est comme un art de vivre. 
Au cœur de la Belgique : en sortant de cette merveilleuse ville, vous aurez l’opportunité de déceler les trésors d’architecture des villes voisines : Anvers, Bruges, Liège.
Nous vous invitons à venir nombreux nous rejoindre !

Rapporteurs généraux

Christian Scholer et Hubert Tondeur

La comptabilité ne peut se comprendre sans la fiscalité et la fiscalité ne peut être traitée sans une approche comptable préalable. Face à ces deux matières interconnectées, une seule profession : celle des experts-comptables… qui sont aussi de facto des experts fiscaux !
Ce congrès mettra donc ces deux matières au centre de la profession et sera l’occasion pour notre profession de faire des propositions d’évolution comptables et fiscales auprès des instances européennes…car nous sommes de véritables acteurs d’un monde qui bouge dans lequel notre expertise fiscale est indissociable de notre qualité d’expert-comptable.