Mot du président

Expert-comptable… et pourquoi pas expert-conseil ?

Après Paris et le numérique en 2015 puis Bruxelles et le fiscal en 2016, je vous invite au 72e Congrès de l’Ordre à Lille du 27 au 29 septembre 2017 consacré au conseil.

Expert-comptable… et pourquoi pas expert-conseil ? L’expert-comptable a toujours été associé à la comptabilité et à la fiscalité des entreprises. L’évolution du marché et des besoins des entreprises nous ont conduits à élargir notre domaine de compétence et notre périmètre d’intervention.

La loi du 6 août 2015, dite loi Macron, nous en donne les moyens. En ne faisant plus de la mission comptable un préalable aux missions de conseil, elle permet à la profession de proposer des missions à plus forte valeur ajoutée à ses clients. Elle permet également aux experts-comptables et aux professionnels juridiques et judiciaires d'exercer leurs activités au sein d'une même structure et de proposer un service pluridisciplinaire complet, réglementé et de qualité.

Il s’agit là d’une reconnaissance réelle de nos compétences et de notre capacité à répondre aux demandes de nos clients – entreprises, comités d’entreprise, collectivités locales ou particuliers - et à les accompagner dans la globalité de leurs besoins.
Nos règles déontologiques sont la force de notre profession et nous procurent un avantage concurrentiel majeur sur le marché du conseil. Sachons relever avec succès le challenge de l’évolution des cabinets et ainsi répondre à l’attente du législateur et aux besoins de nos clients.

A Lille, donnons-nous les moyens d’engager notre mutation vers un nouveau type de cabinet. Venez nombreux, je compte sur vous.

Philippe Arraou
Président du Conseil supérieur
de l'ordre des experts-comptables